Centre ville Caen rue FroideDès le mois d’octobre 2007, je me suis ouvertement inquiété de l’implantation de la galerie commerciale de l’INTERIKEA.

Aujourd’hui, 3 ans après, le directeur de Normandie aménagement nous explique que « le projet de cet INTERIKEA n’apparait plus adapté à la réalité économique ».

Pourquoi attendre toutes ces années pour découvrir qu’il existe un trop plein de projets commerciaux dans l’agglomération  (+ 190 000 m2).


Aujourd’hui, bien que la loi nous interdise de refuser un dossier commercial, nous avons tout de même des outils qui nous permettent de ne pas faire tout et n’importe quoi sur l’agglomération ! Il est primordial de respecter l’équilibre commercial fragile qui permet le maintien de centaines d’emplois sur notre territoire.

Je regrette que la charte signée au sein de l’agglomération CAEN LA MER ne soit pas respectée, elle préconisait de renforcer et d’étendre les projets existants, comme ceux de MONDEVILLE, CAEN et HEROUVILLE.

Les commerçants du centre ville de CAEN, les représentants de la CCI mais aussi l’ensemble des surfaces commerciales existantes s’inquiètent du déséquilibre commercial qui pourrait voir le jour et mettrait ainsi en cause les emplois dans ce secteur d’activité.

Lors du prochain conseil d’agglomération, je proposerai à Philippe DURON de  lancer une grande réflexion, avec l’ensemble des acteurs économiques, politiques et sociaux concernés par l’intégralité des projets existants sur l’agglomération afin de retrouver des solutions qui permettront un développement harmonieux des surfaces commerciales en préservant les emplois existants.




Rodolphe THOMAS
Maire d’Herouville Saint-Clair
Conseiller général de CAEN

 

Entrez en contact avec nous

Vous souhaitez rejoindre notre équipe ou poser une question ?

Nous contacter