Web C@en-C@enWeb C@en-C@en. En 2014, difficile de faire campagne sans passer par les réseaux sociaux. Quel référencement pour les sites des candidats caennais aux municipales ? Quelle stratégie sur le Net ? (...)

Sonia de la Provôté (UDI) et Philippe Lailler (MoDem)

Actualité oblige, la recherche aboutit d'abord sur cinq sites de médias (France 3, Normandie TV et Ouest-France...) avant que le site de la candidate UDI « Et si Caen nous appartenait » n'apparaisse... sur la deuxième page.

En parallèle, Sonia de la Provôté utilise Facebook depuis longtemps. Le nombre des « amis » qui la lisent en témoigne : ils sont 2 754. « J'y parle de politique locale mais aussi des livres que j'ai aimés, je tiens les gens au courant de la campagne...»

Sa présence sur Twitter est plus récente (187 followers). C'est elle qui alimente ses comptes : « Je n'aime pas qu'on parle à ma place. » Mais elle tient aussi un blog plus interactif « où les gens peuvent me proposer des projets ». La candidate UDI se sert d'une adresse mail qui date des campagnes précédentes : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. : « Là encore, c'est moi qui réponds en direct. »

Une stratégie qu'elle compte affiner avec son nouveau colistier, Philippe Lailler : « Il faudra confier une partie du boulot à des pros. » Le président du MoDem 14 sait de quoi il parle : son site caendetoutesnosforces.fr revendique 60 000 visiteurs par mois. « En 2014, on ne peut pas ne pas être sur la Toile. Maintenant, nous voulons mettre ce bon référencement au service de la campagne de Sonia de la Provôté. » Philippe Lailler et son équipe alimentent trois autres sites : philippelailler.fr ; laparoleauxcaennais.fr et scandale-dexia.fr. Des sites régulièrement alimentés, modernes, et qui renvoient les uns vers les autres. Y compris entre UDI et MoDem !

Site : www.soniadelaprovote.fr

 

Ajouter un Commentaire


Entrez en contact avec nous

Vous souhaitez rejoindre notre équipe ou poser une question ?

Nous contacter