Le Préfet de Région vient officiellement d’installer deux quartiers de Caen et trois quartiers d’Hérouville Saint-Clair en Zone de Sécurité Prioritaire. La ZSP est un dispositif du Ministère de l’Intérieur qui permet de concentrer les moyens de l’Etat sur les quartiers les plus sensibles ; ce nouveau dispositif permet aussi une meilleure coordination de tous les acteurs de la politique de sécurité et de prévention sur un territoire.

 

C’est une bonne nouvelle pour notre ville mais cette annonce peut rester à l’état d’une simple bonne intention si nous ne veillons pas à utiliser tous les moyens qui sont mis à notre disposition à travers la ZSP.

Comme l’a déjà rappelé Mme le Procureur de Caen lors de l’audience solennelle de rentrée du Tribunal de Grande Instance, il est souhaitable que la ville de Caen s’engage sur la vidéo-protection.

De nombreuses villes de toutes tendances politiques l’ont déjà fait et les résultats sont plus que positifs à l’image d’Hérouville Saint-Clair. Ce n’est pas l’unique solution pour lutter contre l’insécurité, mais c’est un outil efficace pour lutter contre le sentiment d’insécurité et surtout pour élucider de nombreux faits de délinquances subis par les habitants dans leur vie courante.

Pour des raisons purement idéologiques, Philippe DURON est contre. D’autres municipalités socialistes, comme la ville de Rennes, viennent d’évoluer sur cette question sur les conseils du Ministre de l’Intérieur Manuel VALLS, d’autant que des financements de l’Etat existent pour l’installation des caméras au travers du FIPD.

Il est nécessaire de passer de la parole aux actes sur ce sujet et d’installer de la vidéoprotection sur les secteurs sensibles de Caen. En outre, un tel système est facilement et rapidement déployable.

Cependant, il est indispensable de garantir et préserver la protection des libertés individuelles des caennais. Je proposerai de mettre la vidéoprotection sous le contrôle d’une commission de déontologie associant professionnels et habitants.

Nous sommes en droit de nous poser des questions quant au manque de volonté politique de Philippe DURON sur cette question. Rappelons que la sécurité est la première des libertés.

Sonia de la Provôté

Ajouter un Commentaire


Entrez en contact avec nous

Vous souhaitez rejoindre notre équipe ou poser une question ?

Nous contacter