Les candidats Joël Bruneau (UMP) et Sonia de la Provoté (UDI) ont organisé une réunion sur le thème de Caen-la-Mer mercredi. Le maire d'Hérouville, Rodolphe Thomas ; le maire du Havre, Édouard Philippe, ainsi qu'une cinquantaine de conseillers communautaires étaient présents. Critique sur la gestion budgétaire de l'agglo par son président Philippe Duron, ils ont fait part de leur volonté de « redéfinir un pacte d'agglomération », qui irait dans le sens d'une « mutualisation des services et des moyens » et se baserait sur « une relation de confiance ».

Citant la bibliothèque municipale à vocation régionale, l'hôtel de l'agglo ou le tram, Sonia de la Provoté a dénoncé des « projets lourds budgétairement » que « la Ville de Caen seule ne pouvait pas se permettre ». Soutenant cette idée, Joël Bruneau a mis en avant son souhait de faire financer par l'agglo uniquement les projets dont la portée allait « au-delà des frontières communales », dans le cas où il en deviendrait président.

Ajouter un Commentaire


Entrez en contact avec nous

Vous souhaitez rejoindre notre équipe ou poser une question ?

Nous contacter