Nous avons appris avec surprise que le Député-Maire de CAEN était, avec son ancien collègue du Conseil d’Administration de Dexia Antoine Rufenacht, l’invité de la fédération régionale des travaux publics (Ouest-France du 29/11/11).

Les entreprises de travaux publics, s’inquiétant de la situation des collectivités locales qui peinent à trouver des financements pour leurs projets, ont invité de député maire de CAEN à Deauville pour évoquer avec lui les problèmes qui découlent du naufrage de Dexia. C’est avec surprise que nous constatons que Philippe DURON a accepté cette invitation.

Comment peut-il avoir l’audace d’être aujourd’hui aux cotés des chefs d’entreprise mis en grande difficulté financière par les orientations stratégiques de la banque Franco-belge qu’il a voté en tant qu’administrateur de Dexia?

En 2008, alors que la banque venait d’éviter de justesse la faillite, Philippe DURON a aussi donné son accord pour que le nouveau dirigeant de la Banque, Monsieur MARIANI (un proche de Nicolas SARKOZY) obtienne un salaire annuel  d’1 million d’euros !

Philippe DURON devrait donc faire plutôt profil bas car la faillite de Dexia conduit les collectivités locales (région, département, communes) à avoir de grandes difficultés afin de trouver des financements pour leurs projets… Des projets que ne pourront donc pas réaliser les entreprises de BTP, qui vont ainsi devoir supprimer des emplois !

Le Modem demande donc à Philippe DURON d’assumer ses responsabilités, ses erreurs et d’offrir les 85 000€ qu’il a perçu de la banque Dexia au Centre Communal d’Action Sociale de CAEN !


Philippe Lailler
Président du Modem 14

Entrez en contact avec nous

Vous souhaitez rejoindre notre équipe ou poser une question ?

Nous contacter