ChômageNicolas SARKOZY vient d’annoncer un référendum sur les droits des chômeurs.

Cette proposition insensée, inacceptable, nous montre la détresse actuelle du Président de la République.

Le discours de Nicolas SARKOZY est très inquiétant. A l’heure où la crise de la dette rythme notre quotidien et où une union nationale est indispensable, le Président de la République met les français dos à dos.

Ce n’est pas en rendant les chômeurs responsables des difficultés actuelles de notre pays que nous arriverons à relever la France.

Tous les Français connaissent dans leur entourage un proche qui a affronté la difficulté que représente la période de chômage et je suis persuadé qu’ils ne tomberont pas dans cette caricature du « chômeur profiteur ».

Une nouvelle limite a été franchie par Nicolas SARKOZY pour plaire à la Droite de la Droite. Allons-nous annoncer des référendums pour tout et n’importe quoi !

En Basse Normandie, terre centriste par excellence, il est inconcevable que les élus qui portent nos valeurs sociales démocrates soutiennent plus longtemps une démarche politique qui fait courir de si grands risques à la société française et à l'unité du pays.

C’est pourquoi, pour s’opposer à cette droitisation extrême de la majorité présidentielle, j’invite tous les élus centristes à se rassembler afin de faire front commun autour de François BAYROU.


Rodolphe THOMAS

Maire d’Hérouville Saint-Clair
Conseiller général

Entrez en contact avec nous

Vous souhaitez rejoindre notre équipe ou poser une question ?

Nous contacter