Comme à son habitude Eric Vève ,président de Viacités nous explique qu'il est responsable mais non coupable de l'augmentation des tarifs du tickets bus/ tram et que c'est la faute notamment de l'augmentation de la TVA  décidée par le président Sarkozy en janvier 2012.......on connait la chanson mais elle devient lassante et pourrait devenir inquiétante sur la capacité de la majorité actuelle conduite par Philippe Duron à assumer ses actes.

Le coût du ticket est financé pour l'essentiel par l'impôt ,contributions des collectivités agglo / département et taxes sur les entreprises.


Le prix payé par l'usager vient abonder la "garantie de recettes" de l'exploitant telle que fixée au contrat de concession pour un service transport conforme à ce qui est voté par la collectivité chaque année (dessertes,km supplémentaires ,nouveaux services etc....)

Dans la mesure où l'exploitant Kéolis/STVR n'est pas à même de faire rouler les bus et le tram conformément à ce qui a été décidé par Viacités,il n'y a pas lieu de "garantir " une recette qui vient s'ajouter à des subventions annuels d'exploitation de 33 millions d'euros pour 2013!!!

L'augmentation du prix du ticket est certes mal venue mais ne doit pas cacher un problème beaucoup plus important qui est l'absence de contrôles des coûts d'exploitation de  Kéolis/STVR  par Viacités , qui se traduira par une hausse importante de la fiscalité pour les entreprise et les ménages ce qui en période de crise économique sera désastreux pour la compétitivité de notre agglomération caennaise.

Il n'y a donc pas d'autres solutions que de reconsidérer la gestion d'un syndicat dont la présidence actuelle ne maitrise que la communication de projets futurs  en partie virtuels ,non aboutis et non financés.

Telle la cigale de la fable, Viacités a beaucoup dépensé sans jamais économiser et c'est le contribuable caennais qui sera fort déconvenu quand la taxe sera venue!

Sylvie Morin-Mouchenotte
Ancienne présidente de Viacités

Entrez en contact avec nous

Vous souhaitez rejoindre notre équipe ou poser une question ?

Nous contacter