Une opération de police menée la nuit dernière a permis d'interpeller 11 personnes.

Depuis sept jours, les bus et les tramways de Twisto ont été régulièrement caillassés du côté du Café des Images à Hérouville-Saint-Clair sans que la police intervienne.


Très en colère, Rodolphe Thomas n'a pas mâché ses mots hier pour dénoncer l'inaction de la police et de la justice dans cette affaire.

Il a visiblement été entendu.

Une opération policière a en effet été menée dans la commune de l'agglomération caennaise mercredi dans la soirée puis dans la nuit dans le cadre d'un "dispositif particulier".

Résultats : 11 personnes interpellées dont trois majeurs selon le commissariat de Caen.

Les policiers sont intervenus en plusieurs temps, d’abord vers 21h30 dans le quartier des Belles Portes où six jeunes ont été interpellés par la BAC, la brigade anticriminalité. Puis, peu après minuit, cinq autres personnes ont été interpellées, dont les trois majeurs.

A leur actif hier soir, des jets de projectiles, des engins détonnants et un incendie de poubelle.

Les onze personnes interpellées ont été placées en garde à vue. Le Parquet a été saisi.

 

Par Catherine BERRA

Entrez en contact avec nous

Vous souhaitez rejoindre notre équipe ou poser une question ?

Nous contacter