Propositions

Chères Caennaises, Chère Caennais,

Philippe Duron a abîmé l’image de Caen, par ses palmarès reconnus nationalement de plus grand cumulard et de champion de la communication aux dépenses non maîtrisées, par une explosion des impôts, par ses promesses non tenues et le coût pharaonique des projets qu’il a lancés...

En 6 ans, il a fait régresser la ville : Caen a perdu des habitants ; le taux de chômage a augmenté plus vite qu’au niveau national ; le train ne reliera pas Caen et Paris en 1h30 alors qu’il avait toutes les cartes en mains ; les commerces de Caen sont en grande souffrance…

Née à Caen, vivant à Caen avec ma famille, élue à Caen, je suis très attachée à notre ville. Face à ce constat, je m’engage avec l’ambition de redonner à chacun d’entre nous la fierté d’être Caennais.

Caen de toutes nos forces propose de créer un marché couvert avec une mise en valeur des produits régionaux et bio. Ce projet est une des mesures visant à un retour du commerce de proximité.

L’emplacement sera à définir avec concertation préalable avec les habitants (Presqu'île, Saint-Julien, ancien tribunal place Fontette, Courtonne ou République).

Le marché de Caen doit être un pôle d’animation et d’attraction pour le centre, la ville et toute l’agglomération. Il doit permettre de se protéger des intempéries relativement fréquentes dans notre région (Pluie et vent)

Ce chapitre présente notre projet pour les 3 types de logements : logement social, étudiant et privé.

Partie 1 : Logement social

Le constat est simple, le logement social caennais apparaît comme dégradé et insuffisant dans certains quartiers.
3 étapes indispensables.
  • Réaliser un audit indépendant sur l’état des logements sociaux caennais
  • Organiser un « grenelle du logement » avec les différents bailleurs sociaux.
  • Lancer un plan de réhabilitation et de construction ou chaque partenaire prendra des engagements vis à vis de la municipalité et de ces locataires.

Pour un accompagnement de la jeunesse caennaise, avenir de la ville.

Constat : la jeunesse caennaise n’a pas été l’une des priorités de la municipalité sortante, le monde étudiant encore moins. Il importe d’en faire l’un des sujets majeurs du nouveau mandat. Les étudiants doivent avoir envie de venir sur Caen et surtout d’y rester après leurs études s’ils en ont l’opportunité.

Elle repose sur quelques certitudes. L'enseignement valide, c'est celui qui unit l'acquisition de connaissances solides à l'épanouissement personnel. L'un est l'appui de l'autre. C'est dans l'expérience, le savoir-faire, l'humanité des maîtres que se situe, dans le premier et le second degré, le gisement de progrès de l'éducation. La clé de l'égalité des chances, à l'école comme dans la vie, c'est la langue : elle est la priorité car elle donne accès, en même temps, à l'univers des connaissances, des sentiments et de la création. Enfin, la valorisation méthodique des aptitudes est la condition de la mise en confiance, de l'estime de soi des élèves.

Dyslexie CaenQu’est-ce que la dyslexie ?

La dyslexie touche environ 10% des enfants.

Peu de choses sont encore connues sur ce qui la cause ou les effets. Il semble y avoir des sources qui sont en partie génétiques. Les formes et symptomes d’une dyslexie sont extrêmement multiples et variées.

Lors de la recherche d’un premier emploi les jeunes sans permis de conduire et sans expérience sont pénalisés. Nous proposons, en échange de travaux d’intérêt général pour la ville ou pour des associations, de financer le permis de conduire, le BAFA, ou le brevet de secourisme ou de maître nageur, ce qui leur permettra de trouver plus facilement un job d’été ou un premier emploi.

Avec son nouvel impôt, Philippe DURON a déjà prélevé 9 millions d’euros en trois ans, soit en moyenne 100 € par famille. Il leur prélevera 100 € supplémentaires avant la fin de son mandat grâce à la nouvelle augmentation de 18%* de la taxe foncière et de la taxe d’habitation !

*(caen la mer : vote du 30 mars 2012)

Philippe DURON avait pourtant dit, lors de sa campagne électorale de 2008, qu’il ne fallait pas augmenter les impôts « pour respecter le pouvoir d’achat des plus modestes ». http://www.dailymotion.com/video/x4ei7v_le-pouvoir-d-achat-des-caennaises-e_news

Recherche sur notre site

Entrez en contact avec nous

Vous souhaitez rejoindre notre équipe ou poser une question ?

Nous contacter